Association Brumes

Le forum de l'association Brumes pour l'organisation de ses tournois
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Compte rendu de l'Anjoute du 29-30 aout 2015

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
castelcerf

avatar

Messages : 97
Date d'inscription : 10/09/2014
Localisation : Bruxelles / Questembert

MessageSujet: Compte rendu de l'Anjoute du 29-30 aout 2015   Lun 31 Aoû 2015 - 18:54

Bilan de l’anjoute du 29 - 30 août. Tournoi Blackhamer.

Tout d’abord, sachez que ce récit est parfaitement impartial, et de plus déformé par ma mémoire défaillante. Mes adversaires mes pardonneront ☺
désolé j’ai fait long ; mais je me suis appliqué :p… (même si bon .. mes talents d'écrivain reste limité .. Soyez indulgent :-) )


Présentation :


Mon armée était composée d’un noyau central composé d’un régiment de 35 lanciers avec bannière du griffon et d’un pack de 12 loups blancs avec étendard loup tempête.
Pour appuyer cela 20 épéistes basiques et 20 joueurs d’épée avec un petit détachement de franche compagnie et 5 cavaliers impériaux.
Et enfin pour que l’armée de l’empire puisse espérer tuer toutes les atrocités, monstre ou mages diaboliques qu’elle allait rencontrée 2 grand canon, 1 feu d’enfer, le tout protégé et appuyé par 2 ingénieurs avec long fusil, et 2 régiments de 5 escorteurs eux aussi avec long fusil.
Pour finir mon général de l’empire avec des objets magiques montant sa force à 7 frappant en premier et svg à 1+ se trouvait à pied, accompagné par un mage du domaine de la bête avec drain de vie en plus (pour appuyer les longs fusils) et enfin un héros sur pégase doté d’un objet de sort lui permettant de lancer tête enflammée.


Rois des tombes:
(Mamba)
Quel fin stratège ce général de l’empire. Sentant le sol trembler sous la colline où il avait disposé son artillerie, et croyant connaître son adversaire, il décide d’organiser son armée en carré autour de la colline avec les flancs tourné vers le centre, il ordonne à sa cavalerie d’attendre la sortie des monstres enfouis dans le sable pour leur faire regretter de s’être aventuré au sein de ses lignes.  L’ensemble des troupes évacue la colline centrale, canons et escorteur s’écartent et commence l’attente. Le reste de l’armée, lancier, joueur d’épée et franche compagnie tenant le front.
Au grand dam du général le sol s’arrête de bouger.. Une ruse de l’adversaire très certainement.. Tenez les positions ! Un scorpion finit par sortir ; mais toujours pas de rodeurs ni de deuxième scorpion. Pire. Le scorpion parvient à sortir juste sur les escorteurs malgré leur recul de 4 pas à 1 mm prêt…  Au 4e tour le front étant en train de s’effondrer et surtout l’attente devenant insupportable les loups blancs et les épéistes  décide de se réorienter pour faire face à l’adversaire. C’est évidemment ce moment que choisisse tout le reste de l’armée enfouie dans le sable pour sortir. Le coup de poker du général est un véritable désastre, désorganiser, sans ligne de vue correcte, le carré se retrouve un piège mortel pour l’armée impériale.

Bilan : Je découvre les RDT et ils sont vraiment bien, leur bête tir d’arcs font très mal, les tunneliers mettent une grosse pression dure à gérer en raison de l’imprévisibilité de la chose. Heureusement que mon adversaire n’avait pas de catapulte en plus, car sinon il aurait en plus été aussi fort que moi niveau artillerie vue que les catapultes sont devenues aussi fort que les canons. Mieux aurait valu pour moi ignorer les rôdeurs quitte à se faire massacrer l’artillerie en fin de bataille ou répartir mon artillerie quitte à ne pouvoir en sauver qu’une.


Elfes noirs :
(Renard)
L’adversaire est redoutable, une grande puissance de feu, une forte mobilité et la haine rendant ceux-ci tout autant dangereux pour notre armée au corps à corps. La stratégie sera simple, tenir la colline avancer lentement en arc de front tout autour sans laisser s’infiltrer d’adversaire, et surtout ne rien lâcher ! Le champion loups blancs connaissant la dangerosité de ses adversaires au corps à corps, décide de leur tendre un piège. Il s’aligne à l’est en un long front de 12 séparé de l’adversaire par un simple muret. Les exécuteurs elfes noirs trop confiants du futur massacre à venir s’alignent en face. Protégé du tir de baliste par le muret et leur étendard, les loups blancs temporisent, se reforment et laissent les exécuteurs face au néant en usant de la mobilité des fiers destriers impériaux, pour venir compléter l’arc de défense autour de la colline situé à l’ouest.
Les harpies et les cavaliers noirs mènent un harcèlement interminable en direction de l’artillerie ou des flancs de mes unités dans l’espoir de réduire la bannière du griffon à un simple bout de tissus. La précision redoutable du fusil du maître Ludwig évitera le pire. Par 3 fois l’adversaire fuira sous les tirs pour revenir tenter leur chance encore et encore, mais sans succès. En face en pleutre que sont les elfes noirs, leur sorcière et leur hydre restent cachées. Quant au corsaire avec l’assassin muni de sa terrible faucheuse à répétition, ils hésitent à sortir de l’orée de la forêt.
Jusqu’au 4e tour, le front tient parfaitement, et l’artillerie sur la colline exerce une pression constante sur presque tout le champ de bataille, réussissant à anéantir petit à petit les balistes adverses laissant plus de champs libres à l’armée.
La bataille semble se déroulé bien, trop confiant le général de l’empire, aux mains avec les gardes noirs lance un défi au porteur de la grande bannière. Il tente de le couper en deux, mais l’agilité de l’elfe lui permet d’éviter le coup mortel de clair de lune, l’épée lourde transmise de génération en génération. Ce n’est que partie remise se dit il. Hélas le vil elfe noir a les yeux acérés, il donne 3 coups d’épée au travers des seuls points faibles que possède l’armure de fer météorite. Malgré sa faible force, il tue le général en 1 seul coup.
Les braves impériaux ne fuiront pas pour autant… Et le front tiendra encore un peu ; mais sans leur général le front finit par s’effondrer… Les exécuteurs arrivant enfin pour compléter la déroute… la ligne est brisée, l’artillerie atteinte par ce damné porteur de grande bannière… C’est la fin.

Bilan, les elfes noirs sont redoutable, car très polyvalents, et surtout la haine contre toutes les autres armées c’est vraiment très fort. (Est-ce qu’elle ne devrait pas se limiter à un certain nombre d’unités et n’être généralisée que contre les hauts elfes ?) Je suis heureux que mon adversaire n’aime pas les risques et que l’hydre n’ait pas tenté sa chance face au canon, car je suis persuadé qu’elle aurait résisté sans problème avec ses pv + sa régèn le temps d’au moins anéantir 1 ou 2 packs d’infanterie avec souffle puis corps à corps.


Hauts elfes:
(Morfor)
« Si ces elfettes croient m’impressionner avec leur air hautain ils se trompent !
On va leur montrer de quel bois on se chauffe dans les plaines impériales. Ce ne sont pas les cibles qui manquent pour nos canons. Un grand aigle un griffon, un dragon et 2 balistes nous font face. » Le général décide de diviser l’armée en 2, la maison sur le front Est servira d’avant poste d’artillerie, qui sera dirigé par Ludwig. Il lui concède aussi le commandement d’un régiment d’escorteur pour l’appuyer.
Au centre les lanciers et les épéistes, et le reste de l’armée sur le front ouest sur la colline face à la forêt. Bien décider à leur montrer que les humains aussi peuvent être fiers, l’ordre est donné d’avancer, la cavalerie fonce droit sur les bois ou l’on voit briller une multitude d’yeux brillants, et derrière laquelle se cache grands aigles et griffon.
Les épéistes avancent droit devant en plein centre du champ de bataille.
En un rien de temps l’avant poste tombe sous les crocs du dragon chevauché par le mage ennemi. Tous les escorteurs sont éliminés, et ceux protégeant l’artillerie à l’Ouest, sont obligés de se replier derrière la grande falaise à l’abri des tirs ennemis. Permettant à leur champion d’espérer arrêtez la traversée est-ouest du dragon.
Les lanciers eux se reforment pour avancer vers l’ouest et viennent en soutien au cas ou le dragon parviendrait malgré tout à s’approcher du deuxième pote d’artillerie.
La bataille semble mal engagée, mais le général n’avait jamais espéré que Ludwig puisse tenir longtemps. Même s’il ne pensait pas qu’il céderait si vite…
Devant les bois les éclaireurs reculent pour se mettre hors d’atteinte des deux régiments de cavalerie qui les traquent, le grand aigle, lui est exterminé dès sa sortie de sa cachette. Les cavaliers essaieront de rentré dans les bois à 2 unités , mais rien à faire impossible de rentrer en corps à corps avec des éclaireurs. Les lions blancs cachés dans les bois eux aussi ne bougent pas…
Les joueurs d’épée et le général continuent leur avancée vers le centre, espérant rejoindre les épéistes aux prises avec les maîtres des épées. Ils exterminent une première unité, mais sont arrêtés dans leur lancée, par la charge de flanc du général adverse sur griffon. Balthazar, lui entré en pleine frénésie furieuse transforme tour à tour les champions de l’armée en ours.
Les joueurs d’épée tenace ne flanchent pas devant le griffon ce qui permet au général et à l’ours furieux qui l’accompagne désormais d’attaquer cet adversaire qui se croit inatteignable sur son griffon. Clair de lune tranche le ciel et blesse grièvement le général sans parvenir à le tuer. La riposte est fatal ; doté d’une lame telle que seuls les elfes savent le faire le général d’ulthan, découpe en rondelle le malheureux noble d’Altdorf.
Dans son arrogance il n’avait pas daigné prêter attention à l’ours à ses côtés. Une erreur qui lui coûtera la vie. Sans son maître le griffon préfère quitter le champ de bataille.
Le général mort, Albert doit prendre la relève, sur son pégase il se doit de prendre une décision et vite. Si les balistes parviennent à détruire notre dernier canon, les chances de victoire se réduisent comme peau de chagrin se dit il. Aussi pour galvaniser ses troupes et afin qu’il ne cèdent pas à la panique malgré la mort du général, il fait preuve d’une grande bravoure en fonçant droit sur les balistes adverses. Son courage est récompensé, malgré la salve de toute l’artillerie elfe, seiya et lui même son encore en vie, blessée certes, mais en vie…
Il serre les dents de hargne et rumine comment il va massacrer ces maudits servant de baliste ; quand soudain il voit surgir de derrière les  arbres une immense créature. Un griffon, comme celui se l’empereur ! Il est terrifié et regarde le monstre lui passer au-dessus. Ce petit moment d’inattention permet au servant de recharger une deuxième volée de carreaux ! Les deux balistes visent pour envoyé dans l’autre monde le présomptueux petit humain, quand l’une d’entre elles explose dans un grand fracas ! Sur la colline le deuxième maître ingénieur Guillaume venu de middelheim pour prêter main-forte, conserve son sang-froid. «Les balistes puis le dragon » se répète-t-il à voix basse tel un mantra. Seiya est achevé, mais Albert est encore vivant, réalisant sa bêtise et pleurant sa chère monture, il se rue vers la dernière baliste pour l’envoyer en enfer.
Le mage sur son dragon est désormais presque sur guillaumeil peu deviner le blanc des yeux du mage ; croquant les derniers escorteurs au passage, voilà l’instant fatidique.
Guillaume se répète « le dragon, le dragon » le feu d’enfer et un canon sont encore là. Les loups blancs prêts à venir en renfort si nécessaire. Un instant silence se fait sentir sur presque tout le champ de bataille, l’instant avant le fracas des canons… C’était sans compter sur balthazar, il entend bien s’occuper du gros dragon par lui même, il n’a jamais pu supporter ces foutus sang-froid et encore moins lorsqu’il est en ours.
Il lance loup en chasse sur le régiment de lancier leur permettant de charger de dos la sale bête. Malgré le massacre de nombreux brave, la bête semble prise de panique devant le nombre de ces petits singes armé de pique qui s’agitent dans son dos, elle recule en courant et trébuche au bout de quelques mètres seulement. Pris d’un accès de folie malgré les nobles valeurs de la bannière du griffon, les lanciers se jettent sur lui et l’achèvent tels des barbares.

Bilan, les parties hauts elfes/empire me paraissent toujours assez équilibré, rien à dire sauf quelques remarques, niveau des règles je persiste à penser que une fois rentrée dans une forêt on devrait voir dans toute celle-ci. Pas très réaliste ; mais cela permettrait à un joueur décidant de mettre 2 unités mobiles sur le coup, de chopper une unité d’éclaireur dans un bois. À deux cavaleries contre 1 infanterie cela me paraîtrait raisonnable. Je découvre l’objet magique elfe qui fait blesser automatiquement et annule les sauvegardes d’armure .. Il est vraiment redoutable. Et je trouve les cavaliers hauts elfes donnant 1D3 relance sympa ; mais un peu ridicule à rester caché dans leur coin. Peut-être trouver un moyen dans les règles pour que la relance dépende de leur implication dans la partie.
Ps : Je m’excuse encore pour l’erreur de règle sur le dragon. Je me suis enflammé en voyant ce dragon fuir de seulement 5 pas…



Hommes lézards :
(LeNainGeant)
On aurait dit un mur d’écaille qui se levait à l’horizon se dit Albert du haut de son pégase.
Les monstres écailleux s’avançaient avec bruit. À l’ouest un terrible général sur carnosaure traverse à grande enjambée la plaine.  À l’est des sortes d’oiseaux menacent notre artillerie. Albert est impatient  d’en découdre, de là où il est il ne semble pas plus dur à écraser que les petits lézards du manoir de son enfance.. Mais les ordres du général sont formels. Face à ces genres de « choses » mieux vaut tenir la ligne !
Les escorteurs placés à l’est protègent l’un des canons tandis qu’au centre adossé à la maison c’est installé le second poste d’artillerie. Entouré du reste de l’armée.
Les loups blancs ne voyant pas d’intérêt à attendre l’arrivée du carnosaure et des kroxigore sur leur tête préfèrent se replier vers le centre pour obtenir l’appui des joueurs d’épée et de leur général dans le combat à venir.
Avant même que quiconque s’y attende, la bataille avait débuté.  De petits être surgi de nulle part tirait leur fléchette empoisonné au cœur de l’armée, les canons cachés derrière leur mur tinrent le coup heureusement. Les épéistes  se chargèrent sans difficulté de cette menace. Mais sur la colline en face en surgissait d’autre menez par un drôle de petit zouave dont semblait émané une sorte de magie. Sa magie en revanche elle n’était pas petite, réduisant à néant une unité d’escorteur et 5 loups blancs. Ludwig voyant le danger tenta de l’éliminer ; mais il était si petit et sautillait tellement, qu’il ne parvenait pas à ajuster son tir. Guillaume voyant là l’occasion se surpasser son maître monta à l’étage de la maisonnette. D’ici il avait une excellente vue. Il visa lentement avec son long fusil la tête du démon, retint son souffle, quand une douleur atroce puis la mort lui fit lâcher son arme, la maison et lui avec était en feu ! Un monstre surgit de derrière la colline venait de cracher son venin mortel dans direction emportant un grand nombre de braves.
À l’est les 5 chevaliers et les escorteurs maintenaient toujours à distance les gros oiseaux ; mais plus pour longtemps. Tenant leur chance ils foncèrent en piqué vers les canons lâchant une pluie de pierres sur les cavaliers au passage. Cette technique grossière ne pouvait rien contre les armures flamboyantes des forges d’Altdorf.
C’était le moment qu’attendaient les escorteurs leur patience était récompensée. Faisant rugir leur terrible fusil, une pluie de plomb fusa vers les oiseaux de malheur. Hélas le poids des fusils et la rapidité des adversaires rendaient le tir difficile, heureusement que Albert sur son pégase veillait au grain pour venir sauver in extremis le canon.
La bataille était dure toues unités était grièvement blessé ou commençait à flancher.
Ludwig en vieux briscard sentit le vent tourné… c’était le moment ou jamais, criant ses ordres et gonflant le moral des canonniers,  le feu d’enfer ne lâcha une salve dévastatrice sur les monstres cracheur de feu, les réduisant en bouillit. Le grand canon quant à lui envoya entre les deux yeux du stégadon un boulet chauffé à blanc. La masse de l’animal  était tel que la chut de celui-ci fit trembler tout le champ de bataille.
À l’ouest, le général monté sur sa terrible bête était d’une arrogance odieuse, il s’était approché à portée de charge des quelques loups blancs encore en vie et des lanciers. Leur criant ce qui était certainement des insanités. Enfin l’ordre tant attendu résonna dans l’air, la trompette indiquant la charge sonnait. Après avoir passé la bataille à reculé et monture des loups blancs et leur cavalier trépignaient.
Le combat fut terrible. Malgré la bannière du griffon et les terribles marteaux de guerre, le général adverse subit la charge et tint bon. Tuant une petite dizaine de lanciers et quelques chevaliers.  Mais sous le nombre, il ne put tenir très longtemps, le combat durant et voyant le vent tourner, le général pris la fuite. Victoire…

Bilan, le nombre de 12 loups blancs ne fut pas de trop dans la partie pour attendre le bon moment. L’armée en face était vraiment forte et mes erreurs de placement de mes longs fusils m’ont coûté cher, m’empêchant de tuer rapidement son mage, lui permettant d’user de ses 2 PAM et de m’éclaircir fortement les rangs à coût d’éclair magique du domaine des cieux. Après mon adversaire à fait lui aussi plusieurs grosse erreur notamment avec ses caméléons et son général qui m’on permit d’arracher la victoire, malgré mon manque de réussite au tir durant les 3 premiers tours et une armée adverse qui me donnait l’impression que je ne pouvais pas bouger le petit doigt sans me faire tailler en charpie.. Le mieux étant donc de laisser venir et de me regrouper.


Empire :
(Kami)
Il s’agit d’en faire un exemple avait dit le patriarche d’Altdorf. « Cette rébellion est inadmissible ». Le général savait que les rebelles étaient dotés d’une cavalerie largement supérieure, il avait entendu dire de source sûre que l’ordre des panthères avait été recruté par le traître. Aussi le plan était simple. Laisser venir et les écraser sous le nombre.. Le seul hic à tous ces beaux projets.. C’était ce foutu griffon échappé du zoo impérial. Comment il se l’était procuré restait un mystère, mais le problème n’en demeurait pas moins grave..
Les escorteurs se déployèrent dans les bois à l’est mené par la générale en personne qui comptait prendre l’armée adverse à revers.
Au centre l’artillerie défendue par le gros des troupes se retrouvait livrée à eux même. Sur l’aile ouest, les 5 chevaliers impériaux dominaient la plaine depuis leur colline.
La bataille débuta dans un fracas de tonnerre et une odeur de poudre, le tonnerre de feu et le canon adverse éclaircissant les rangs des lanciers et des loups blancs de façon sérieuse.
Mais la riposte de l’artillerie d’Altdorf ne se fit pas attendre, les lanciers manoeuvrant pour ouvrir le champ de vision à l’artillerie, un très beau tir réduisit le grand canon adverse en un tas de bois fumant.. Tentant de faire de même avec le tonnerre de feu, l’autre grand canon mit le feu aux poudres, mais un défaut d’allumage.. Et boum..  1 canon de moins dans les deux camps…
Pendant ce temps dans la plaine à l’Ouest, les 8 chevaliers impériaux adverses dans un geste de noblesse se mirent à porter de charge, prête à en découdre face à leurs 5 anciens frères d’armes. Accueillant la charge avec bravoure ils tinrent leur position..
Le félon sur son griffon, aveuglé par son arrogance et sûr de la puissance de sa bête monstrueuse, décida dans un geste de folie de voler en plein  milieu de l’armée adverse et de se poser juste en face du feu d’enfer, persuadé que tous ces gueux loin de leur général qui plus ai, détaleraient comme des lapins devant lui.
C’était certes des gueux, mais ils savent reconnaître un acte insensé et si le griffon est terrifiant la colère de leur supérieur s’ils prenaient la fuite ne l’est pas moins ; se disant qu’il serait toujours temps de fuir une fois la salve du feu d’enfer effectué, ils préfèrent tous attendre de voir. Dépité le félon vit les lanciers le feu d’enfer, les escorteurs et le maître ingénieur rester fermement sur leur position… Déglutissant difficilement il attendit 2 sec ... avant de mourir, le temps que la flamme atteigne la poudre des fûts du feu d'enfer, un temps qui lui parut interminable. Un son pétaradant et une pluie de duvet furent le début de la fin… Renforcée dans leur confiance par la mort du général adverse, l’armée entière s’avança un peu trop vers la cavalerie adverse. Saisissant cette dernière chance de victoire, les 3 ordres de chevalerie sonnèrent la charge générale. Toute à portée elle écrasèrent sous leur sabot les soldats d’Altdorf. La haine que suscitaient les imprécations de leur grand prêtre transformant les loups blancs adverses en véritables tueurs ! Seuls le nombre et la bannière du griffon donnèrent le courage au lancier de tenir bon.
De leur côté la cavalerie d’Altdorf armée de marteau de guerre, réussi à encaisser la charge et faire fuir les 8 cavaliers impériaux adverses. Réfrénant la poursuite, il chargèrent de flanc les loups blancs adverses mettant un terme définitif à cette vil rébellion.

Bilan, les pavés de 8 cavaliers n’ont pas eu l’impact suffisant pour affronter mes gros blocs, en revanche le prêtre dans les loups blancs a été redoutable.
Je reste persuadé que l’attaque par la terreur du général sur griffon était un pari risqué et qu’il y avait d’autres solutions (même s’il est vrai que mon choix étrange et après hésitation d’excentrer mon général était sans doute une erreur, que l’on pouvait tenter d’exploiter). L’impact psychologique des escorteurs a fonctionné, en empêchant tout débordement du griffon, cependant en réalité il aurait pu s’en fiche et venir sous leur tir, ils n’auraient très certainement pas été capables de l’arrêter. D’ailleurs le déploiement des escorteurs et par conséquent de toute l’armée à été conditionné par la pose de l’unité adverse d’arbalétrier. À elle seule elle pouvait éliminer facilement mes 10 escorteurs qui valent 3 fois plus cher.  Sans s’en rendre compte, il a posé son unité la plus gênante pour moi en premier ce qui m’a permis un bon déploiement.



Bilan stratégique général :

À l’intention des joueurs de l’empire et des créateurs.

Tout d’abord est-ce que je suis content de mes gros pavés ?
Relativement je dirai oui. Ils jouent leur rôle et ça fait joli sur la table. Les unités de l’empire n’étant pas données, en réduisant les 2 gros pavés à une taille plus habituelle j’aurai pu me payer seulement 1 unité de plus et encore de troupe de base. Cette unité supplémentaire n’aurait sans doute pas été capable de jouer le même rôle et aurait étendu mon front, qui aurait été plus dur à défendre sachant que  mes unités de tir avaient une portée assez courte. ( feu d’enfer et escorteur à 24ps)
En revanche 1 détachement en plus pour de la redirection aurait été sympathique.

Le pack de 35 lanciers à rentabilisé le coût de sa bannière même si j’aurai pu me contenter de 30 et économiser ainsi 25pts au risque de ne plus pouvoir user de réorientation + 3 pas de M, ce qui s’est avéré plusieurs fois très utile. Subissant généralement une dizaine de pertes avant de rentrer en close elle arrivait à conserver son bonus de 6 rangs jusqu’au bon moment. Permettant de battre des monstres, personnage ou d’encaisser des charges d’unité trop violente pour l’empire habituellement. Certes avec 35 pitou il est écrit bannière du griffon sur l’unité donc pas de surprise pour l’adversaire ; mais le prix de la bannière est normalement rentabilisé sans prise de risque contrairement au cas de figure ou la bannière se trouve dans une unité de 20 ou 25 qui peut perdre tout son intérêt sur un simple tir de catapulte ou volée d’arbalète à répétition.

Le pack de 12 loups blancs à surtout servi à faire peur au cours du déploiement,  mais en réalité  ils ne frappent pas très fort ; il doit être accompagné d’une unité d’infanterie pour vraiment devenir efficace. Mieux vaux donc temporisez avec eux, et ils rentabilisent ainsi leur nombre en pouvant encaisser les pertes qui ne manquent pas d’arriver durant la temporisation. Les envoyer au corps à corps seul n’est pas une très bonne idée, toutes les autres armées ayant largement de quoi les réduire en charpie malgré la Svg de 2+. Le nombre et leur coût important se rentabilise en assurant ainsi vers le 3eme ou 4eme tour un close avec un résultat de combat pas trop négligeable. (Avec la haine d’un prêtre, l’unité commencerait à pouvoir espérer faire des dégâts chez les unités d’élite adverses)

Les épéistes joue leur rôle, avec un champion transformé en nounours ils deviennent une bonne épine dans le pied de l’adversaire.

Les joueurs d’épée accompagnés du général qui frappe en premier les joueurs d’épée ont une chance de pouvoir riposter, c’est chouette. Et surtout la ténacité est vraiment efficace. On peut compter sur eux.

Les 4 longs fusils, mettent la pression sur les personnages, les obligeant à se cacher. Et ils grappilleront quelques PV durant les 3 premiers tours pour donner plus de chance au général de tuer les perso adverses. En revanche mise à part quelques mages ayant décidé de ne pas se cacher pour des raisons spécifiques,  ils réussissent rarement à tuer à eux seuls des perso, car il est rare qu’ils voient tous la même chose et puisent vraiment faire peser leurs 4 tirs CT2 F4. Mais d’une façon générale, ils sont efficaces et jouent leur rôle.

Les escorteurs en revanche ne sont pas très convaincants. Mieux vaut compter uniquement sur le long fusil de leur champion qui grâce à sa portée peut intervenir dans la partie. Il faut les planquer dès le début au risque de se faire éliminer l’unité avant qu’il n’ait pu faire quoi que ce soit. Un petit sort, quelques arbalétriers, des archers ou une baliste et leur compte sont réglés. Le mouvement ou tir les empêchant de profiter vraiment de leur avantage de cavalerie légère ils ne peuvent rivaliser avec une  unité de tir d’infanterie qui coûte moins cher qu’eux, ni venir harceler qui que ce soit. Ils ne peuvent qu’essayer d’établir des zones de contrôle, tout en se cachant du tir adverse. Chose pas toujours facile. Et quand bien même il arrive enfin à tirer, une unité de 5 avec champion cela ne fait que 12 tirs de force 4 touchant sur 5+ ou  6+ selon les cas, ce qui  ne fait pas très mal. Même en protection des canons, ne compter pas uniquement sur eux, car ils n’arriveront pas à éliminer une unité adverse de volant tirailleur avant qu’elle ne détruise le canon. Dans l’ensemble il font peur à l’adversaire, mais à tort. Il peut sans problème les éviter, ou encaisser si besoin 1 phase de tir.

Les 5 cavaliers. Ils ont coût raisonnable et un impact dans le jeu raisonnable. Ce sont de bon protecteur de canons, meilleur que les escorteurs, car plus mobile d’une certaine façon, et ils peuvent faire face à de nombreuse menace de force basique ou légère. Et cerise sur le gâteau, ils sont polyvalents, car ils peuvent aussi servir à appuyer l’infanterie de flanc.

Les canons :  feu d’enfer et grand canon sont redoutables. À condition d’avoir au moins 1 ingénieur avec. Je le regrette un peu, mais en tout cas en jouant l’empire sans demi-griffon et machine éso ; ils sont la colonne centrale de l’armée, et c’est je trouve le seul réel point fort par rapport à la plupart des armées adverses (même si les armées ayant des catapultes sont presque aussi redoutables finalement…). Avec le feu d’enfer, compter qu’un seul tir sur 3 en moyenne fasse réellement des dégâts. Les 2 autres tirs ne feront qu’égratigner l’unité adverse. Cependant le principal rôle du feu d’enfer est de faire peur et d’établir une zone de contrôle ; et en cela il remplit son rôle à 100%, bien mieux que les escorteurs. Car même si c’est 1 chance sur 3 de faire mal ; l’adversaire n’a pas forcément envie d’essayer. Car lorsqu’il fait mal avec lui pas de doute c’est pour de bon.

Niveau personnage dans l’ensemble assez satisfait de mes choix.
Le domaine de la bête est vraiment sympathique (d’autant plus que j’ai oublié le bonus de +1 en force lorsque je réussissais à passer fureur de l’ours)
Le général à pied reste très efficace avec sa frappe en premier. Elle permet de tenter de tuer un personnage adverse, ou de donner une chance de riposte à l’unité. Après ça reste de l’empire, et avec seulement 3 attaques, la plupart des personnages adverses son plus fort ; il faut donc un petit coup du destin en plus.
Le héros sur pégase avec anneau maudit, à vraiment remplit son rôle, il est polyvalent peu tenter sa chance face aux machines de guerre adverses, grâce au PV du pégase ou au contraire défendre les siennes, il peut aussi empêcher les marches forcée, ou tentée de faire fuir l’infanterie adverse avec son sort.  Très sympa à jouer.

En pour conclure ce très très long poste ... Encore un énorme merci à Nefe !


Dernière édition par castelcerf le Lun 31 Aoû 2015 - 21:20, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gamelin

avatar

Messages : 256
Date d'inscription : 16/04/2011

MessageSujet: Re: Compte rendu de l'Anjoute du 29-30 aout 2015   Lun 31 Aoû 2015 - 20:36

Tjours pas de fiers Bretonniens dans vos tournoi ?
triste .. Sad , j'aurais aimé voir une chose .......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Job
Orga Maximus
avatar

Messages : 1133
Date d'inscription : 07/05/2008
Age : 34
Localisation : New Zealand !

MessageSujet: Re: Compte rendu de l'Anjoute du 29-30 aout 2015   Mar 1 Sep 2015 - 0:22

Je jouerai Bretonniens pour toi au prochain tournoi mon bon Gamelin Smile !

Ce chouette tournoi donc...

Un grand merci au père Nefe pour ce tournoi d'exception à Angers: une orga fluide, du bon manger, et un orga aux p'tits oignons qui fait la soubrette et lis dans tes yeux tes moindres petits désirs Very Happy


Egalement un énorme remerciement aux joueurs: des nouveaux venus qui repartent ravis, des bandes de copains qui sont de plus en plus fidèles aux tournois BlackHammer, une communauté soudée, une excellente ambiance, que du bonheur Wink


Je suis venu à l'arrache à ce tournoi, rentrant tout juste de l'étranger, je me suis fait une p'tite liste Démons de Khorne des familles et je me suis fait plaisir. De très belles parties en poules, où j'ai perforé les CV du padawan Daddyromain, où j'ai ramé face aux OG de l'Animachin qui n'était pas venu enfiler des perles, pour finir par de grosses suées face aux ES du père Eldrik. Ayant encaissé 3 victoires le premier jour, j'allais devoir affronter du lourd le lendemain, et face aux pointures Zara (en HE) et Lapin Rouge (en CV), je ne suis pas parvenu à faire mieux que des égalités. Un grand plaisir de rejouer mon full Khorne, de sortir un Bubu impitoyable qui n'a jamais été terrassé, de se creuser les méninges sur la phase de mouvement, bref une très belle édition des Rencontres Anjou'te Smile !


Pour les prochains tournois cette année (probablement La Rochelle et Lille), nous vous attendons nombreux et exaltés, et pour les nouveaux venus ce sera un honneur de vous faire découvrir BlackHammer Wink A très bientôt !!



@+ jOb

_________________
Association Brumes - BlackHammer !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Black Mamba



Messages : 25
Date d'inscription : 03/04/2012

MessageSujet: Re: Compte rendu de l'Anjoute du 29-30 aout 2015   Mar 1 Sep 2015 - 10:24

Salut,

Super ton rapport Castelcerf, c'est marrant de le lire.

Empire : Castelcerf
Castelcerf ne connaissant pas bien l'armé rdt surestime énormément les tuneliers et comme dit a foiré largement son placement en concentrant tout sur la coline. Une bonne moitié de son armée étant totalement inopérante car bloqué dans ses mouvements.
De plus une bonne chance au dés de mon coté me permette d'assurer mes mouvements et mes tirs alors que de son coté il rate tout misérablement (28 touches avec le feu d'enfer et que 3/4 morts je crois...) .Les 9 cavaliers lourds à poils se sont fait une renommée en fauchant les miliciens et en se retrouvant sur le flanc à poil prenant un canon avec eux, oh yeah la classe.
Victoire roi des tombes

Hauts Elfes : Morfor
une armée super sympa axé sur les monstres et magie (1 griffon / 1 dragon de mage de feu / 1 magicien / 1 chars / 2 balistes). Commençant la partie Morfor avance sur son flanc son griffon et aigle avec nonchalence, en face d'eux il n'y a effectivement que 9 cavaliers lourds et et et 1 scorpions,
étant à porté de charge avec le scorpion j'attaque le griffon (que je prenais à la base pour un aigle ou je ne sais pas quoi, oui pas très réveillé le roi des tombes après cette longue année sans joué...). Bref, lorsqu'il me dit que c'est son seigneur sur griffon je jubile et je décide de tenir la charge car peut être, peut être qu'un coup fatal peut arriver, ce qui fut le cas !!! Mort de rire dès mon premier tour je trucide le seigneur haut elfe, mouleee à bloque. De surcroît il rate son test de monstre, mais le griffon deviendra haineux et frénétique), il ne fera plus rien de la partie.
Heureux comme un pingouin sur la banquise j'avance fièrement avec la magie mon pack surfait et haut combien ultra bourrin de 6 ushabtis en face de son char et dragon, me disant que de toute manière je n'ai à faire, ne pouvant pas tenir trop longtps face à la magie costaud et aux tirs des balistes. Il me charge avec le char et le dragon de face les ushabtis avec mon roi des tombes dedans, et là c'est la merde, il fait un 6 avec son char et me tue je crois 5 pv, enfin bref il me fait très mal au 1ier tour, le dragon tue le champion en défi et je perd de bcp, mais il en reste suffisament pour fair un autre tour de cac. Finalement le roi remettant un pv dans l'unité le champion reviendra pour le prochain tour ce qui me sauvera, effectivement le dragon le tuera me semble til mais sans faire trop de points et tuant le char je gagne le cac de 1, et il RATE son test, étant boosté à bloque je poursuis et le rattrape, à ce moment la partie est pliée. Victoire.

Elfes Noirs : Renard
arrrrghhh je hais les elfes ! il a une superbe armée que je trouve forte et soft à la fois, ne jouant pas de chars, de cavaleries sg froid ni de dragons je suis plutôt optimiste, c'était sans compter les quelques 60 tirs à 80 tirs par tours d'arbalètes + les 2 balistes, enfin bref mes placements n'étaient pas si mauvais que ça et la partie s'équilibre je trouve au début car mes packs avec tous points ne subissent pas grands chose, bien sûr les squelettes volent mais c'était supportable. Me retrouvant ainsi presque à son bord de table j'arrive à détruire un pack de corsaire qui lâchement prenaient la fuite face à mes gardiens des tombes, fuyant comme des limaces ils se feront rattrapés et mourront dans des sales conditions vous pouvez me croire. Cela relance la partie et soulage la pression, ces sales bêtes quand même tire 40 coups par tours en phase de tirs et en maintient et tire.... non ce n'est pas fort, ce sont juste des elfes, noir qui plus est lol.
Bref, les tunneliers l'embête car effectivement les rôdeurs ne sortent pas et lui fixe son hydre dans l'attente. Pour les scorpions c'est la merde, je sors pas loin de ses baliste mais il tire comme un fou et me le fauche, aie aie les balistes sont chiante et je n'ai plus rien pour la chercher, sauf mon Roi qui a sa cape des dunes. Arrive alors ce moment fatidique ou je décide de sortir le roi de ses squelettes pour aller chercher la baliste. La partie semble s'équilibre à ce moement et je vais pouvoir faire quelque chose je me dis. Mais quelle erreur d'avoir sortie le roi de ses squelettes. A son tour il tirera dessus avec son assassin faisant 2 touches et 2 coups fatal, snif le roi est mort, vive le roi, à non j'en ai plus. Il faut savoir que juste avant mes beaux ushabtis ont chargés les exécuteurs, à la base je ne savais pas qu'il tapait en premier, mais bon vu la situation je ne pouvais que ça. Ils se feront bien sûr laminé en 2 tours de cac par 10 plouques ultra violent ! J'arriverai cependant à en tuer quelques uns... Les gardes noirs face au squelette commencent à les trucider haut la main, et c'est là que je me rend compte que je n'aurais jamais du sortir le roi. Cette erreur de mouvement avec mon roi, m'aura couté si ce n'était pas une victoire certainement le match nul, les conséquences en points et cac étant désastreuse. Il est important de retenir que même si la malédiction directe de mon roi sur son assassin n'a pas fonctionné, la malédiction prendra la forme d'un énorme pieu balancé de l'autre bout de la  table par mon géant d'os direct dans sa tronche et le tuant le coup !! vengeance !! hahahahahaha, on a bien rit tellement hallucinant ces quelques minutes de jeu. Renard gagne car il bien joué ses placements & ses tirs et que le dieu Khaine était avec lui.

Orques & Gobs : Pierre
très belle armée, nouvelle régle hyper cheaté des catapultes (il en a 2 + 2 plongeurs). En fait sur cette partie dès le premier tour, et c'est pas des conneries, il s'avère que je ne peux que perdre face à lui. J'arracherais un match nul grâce à un énorme coup de bol appelé coup fatal dans ta tronche à son seigneur, le général orque se faisant chargé suite à une charge raté de très peu faut le dire par les quelques garde des tombes qui me reste,. A oui, la magie orque est juste infâme et bourrine, j'ai pris tellement cher mais j'ai eu bcp de chance et j'ai résisté. Bref, c'était une partie épuisant car les orques et gobs sont compliqués, il y en a bcp, bcp de règles, bcp d'aléatoire fanatique et catapultes etc etc, donc partie difficile que Pierre aurait normalement du gagner haut la main. Mais suite à de très mauvais jet de sa part et la pointe de chance qu'il me fallait de mon coté j'arrache un nul.

Nains : El Yanno
son armée est fun et bourrine je trouve. Etant à la ramasse niveau des règles et pas très concentré je commet des erreurs à répétitions ce qui m'énerve et je joue encore plus mal et puisqu'il joue bien il m'explose laborieusement et consciencieusement avec ces petits nains lol. Je retiens le superbe tir à son premier tour de son canon sur mon géant qu'il a tué du premier coup, relancant le jet de dés pour faire les D6, bravo les nains. El Yanno sera le seul du tournoi à avoir tué mon hiérophante avec son gyrocptère et sa bombe 1D6 force 4, que j'avais oublié arrrgh. Bref j'ai perdu car j'ai vraiment pas bien joué mes placements et mes mouvements, rien à dire. Victoire naine.



Résumé :
Un tournoi super sympa, merci à Nefe pour l'organisation et à ses copains. Merci pour avoir été au petit soin avec nous et ravitaillé en liquide lool
une V2 que je ne connaissais pas hyper sympa et super intéressant à jouer. De superbes armées et quelques unités ultra cheaté :

Exécuteurs qui devrait vite avoir force 5 et plus la force de 6, c'est juste hors de propos en fait tellement que c'est fort. Pour 14 points, ce serait pas cher payé : tape en premier / coup fatal / force 5 / charge à 10 pas / la HAINEEEEEE, mais pourquoi l'armée elfe noir à la haine sérieux je n'ai jamais compris ça. Avec toutes les unités et la polyvalence qu'ils ont ils n'en ont pas besoin ! A la rigueur seulement contre les hauts elfes car la c'est historique.

Les catapultes très très forte, mais en fait ça rapporte un coté stratégique intéressant et sympa malgré tout donc je testerai moi même sur le champ pour me rendre compte (ça tombien j'ai plein de catapultes dans mes armées hahaha). Peut êtr que la force 8 partout sous le socles, mais seulement D3 blessures et seulement le D6 au centre du gabarit serait plus appropriés.

Les patrouilleurs ellyriens : faut pas déconner qd même le D3 relance chaque tours merci les balistes et les fiascos, règle ultra cheaté. Après vous pouvez peut être inventer une règle générique pour toutes les unités de cavaleries légères de TOUTES les armées donnant ce genre de bonus, à la rigueur 1 dés de relance pour la partie...

Les fanatiques, ben ce sont des fanatiques, c'est drôle et c'est à double tranchant pour le joueur orque. Peut être qu'une unité comme les enragés chez les nains serait la solutions. Unité tirailleurs rattachés à l'unité gobs pour le placement, 15/20 points par exemple de 1 à 6 fanatiques dans l'unité, avec D3 touches force 5 au 1ier tours de cac et ensuite 1 attaque, ou autres, tout peut se faire pour éviter de se prendre la tête avec des dés de déviations.


A la revoyure et vive blackhammer, vive nous ! lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
El Yanno

avatar

Messages : 102
Date d'inscription : 11/07/2013
Localisation : St Nazaire

MessageSujet: Re: Compte rendu de l'Anjoute du 29-30 aout 2015   Mar 1 Sep 2015 - 10:50

Bonjour tout le monde^^

Merci à tous pour ce sympathique week-end: la SSL, mes adversaires, mon copilote.

Voici ma liste Naine en détail:

_________________________

HEROS

Thane
-Arme lourde
-Bouclier
-Rune de fureur
-Rune de Snorri Heaume d'Argent
-Rune Majeure de Kragg le Sévère
-Rune de pierre x 3
-Grande Bannière

Maître des Runes
-Arme lourde
-Bouclier
-Rune Majeure d'équilibre
-Rune d'Anti-magie
-Rune de dissumulation
-Rune de pierre


UNITES DE BASE

Guerriers Nains x 19
-Etendard + Musicien

Rangers x 9
-Musicien
-Arbalètes à répétition

Longues barbes x 15
-Etendard + Musicien + Champion
-Armes lourdes
-Rune de Strollaz


UNITES SPECIALES

Marteliers x 17
-Etendard + Musicien + Champion
-Boucliers
-Rune de détermination
-Rune de courage
-Rune de sanctuaire

Brise-fer x 20
-Etendard + Musicien + Champion
-Rune de détermination
-Rune de courage

Canon
-Maître Artilleur
-Rune de dislocation

Dreadnoughts x 4
-Arquebuses à canons multiples


UNITES RARES

Gyrocoptère
-Bombe à main

Gyrocoptère
-Canon à vapeur

Canon à orgue
-Maître Artilleur

_________________________


-1ère partie vs Kami et ses Impériaux:
La Rune de Strollaz me permet d'avancer à balle avec mes Brise-fer (Mouvement 4) pour aller chercher un pavé avec détachement sur son flanc droit. Les Dreadnought les accompagnent et exterminent l'unité de tireurs planquées dans une maison. Ce qui me permet de prendre le 1/4 de table. Les Guerriers Nains accompagnés du Maitre des Runes encaissent une charge combinée (mais de face) et les font fuir.
Les Rangers affaiblissent son Général (sur Griffon) mais celui-ci retrouvera tout ses Pv grâce aux prières du prêtre de Sigmar. Les Machines de guerres Naines ont été INCROYABLEMENT inefficace (5 ou 6 incident de tirs en 6 tours).

Résultat = Victoire
Mon adversaire s'est peut-être un peu trop acharné sur les Marteliers et ma G.B., l'engluant pendant bon nombre de tour. La charge (désespérée?) sur mes Guerriers Nains m'aura donné la victoire.

-2ème partie vs Rémy et ses Hauts Elfes:
Là j'affronte une liste formatée "V8". 2 pavés quasi imprenable. Je me concentre sur les 20 sisters qui extermineront en 3 phases de tirs mes Marteliers. Pas grave. Ma G.B. se retrouvant toute seule s'est fait une joie de les défoncer.
Le Canon encore une fois inefficace (3 incidents de tirs), incapable d'exploser la Baliste placée juste devant lui.
Le Canon à Orgue ne réussira qu'une seule phase de tir, mais quel tir!!! 8 morts dans les Maître des Epées (ils étaient 28 à l'origine), ce qui donnera un net avantage à mes Brise-fer. ils réussiront à encaisser leur charge et permettront aux Longues barbes de contre-charger.
Les Guerriers quant à eux passeront la partie à fuir la Death Star de Lions Blancs.

Résultat = Victoire
Rémy n'a pas osé charger avec ses Maîtres des Epées au bon moment, ce qui m'a donné une phase de tir supplémentaire.

-3ème partie vs Lapin Rouge et ses CV:
Je prends des risques au déploiement. Le bunker s'imposait pourtant. Les Dreadnought et les Rangers séparés du reste de mon armées avait pour but de l'obliger à scinder ses troupes (Chevaliers de Sang, Spectre, Nécrophage).
Après mes mouvements d'avant garde (je me place pour aller chercher ses gros pavés), je lui laisse la premier tour afin de voir s'il rush sur mon flanc gauche. Et c'est ce qu'il fait. Il essaie de retenir mes Marteliers avec sa Nuée d'Esprit, mais ma G.B. qui avait en réalité une Arme magique bien custom (payer le bouclier sur un perso avec Kragg le Sévère aura été utile?) les pulvérise.
Les Brise-fer et le Guerriers chargent ses pavés, les Longues Barbes en réserve pour se préserver d'une future charge de flanc. Le combat s’éternisera mais les Marteliers n'aura pas pu les rejoindre. Samy décidant en effet de les bloquer avec des Goules et un Carosse Noire. Ils ne feront pas long feu mais s’avérera suffisant pour les distraire assez longtemps.
Les Longues Barbes décident d'encaisser une charge d'un pavé quelconque, erreur. Ils perdront le combat et fuiront (PU + Peur). Le combat central sera remporter par les CV grâce à une charge de dos des Loups funestes. Sans bonus de rang, mes Nains n'eurent aucune chance.

Résultat = Défaite
Bonne leçon pour moi. Rien de très pertinent tactiquement de mon côté, et Samy a bien joué. Défaite on ne peut plus méritée.

-4ème partie vs Crazysince en Elfe Noir
Je connais le LA par cœur, mais cela n'y changera rien...
Son Général sur Dragon est sa pièce maîtresse. Le Canon one shootera le perso, mais le Dragon réussira son test de réaction, lui permettant de charger de flanc mes Marteliers qui louperont leur test de Tenace à 9 relançable (des choses qui arrivent). Les Dreadnought et les Rangers s'acharneront pendant 3 tours à tirer sur les Chevaliers Sang-froid sans résultat. Aucun mort au tir, du coup il charge sereinement les Dread les envoyant à la casse.

Résultat = Défaite
Défaite logique même si sur le coup j'étais un peu amer. Phase de tir minable. Test de moral de moule handicapée. Les Nains auraient dû faire mieux même si mon adversaire n'a commis aucune erreur.

-5ème partie vs Mamba et ses Rois des Tombes
Je décide de me lâcher pour la dernière partie. Mouvement d'avant garde à fond. Je prends le premier tour. One shoot sont Géant d'Os (merci la rune de dislocation), le Canon à Orgue martyrise les Ushabti, les Dreadnought menace les Rodeurs.
Il fera tout de même une grosse erreur qui me facilitera la tache. Il décidera de sortir son Hiérophante, se croyant cacher de mes tireurs...mais pas de mon Gyro équipé de sa Bombe à main...
Le Thane tuera son Général en défi. Les longues barbe et les Brise-fer prendront en sandwich son pavé de Gardes avec G.B. + Prince. Les Dread chargeront les Rodeurs.

Résultat = Victoire
je ne me suis pas foiré au déploiement, les Machines ont fait un super boulot (mise à part 2 estimations totalement moisie) et en plus il perd son Hiérophante tour trois. Il pouvait être amer (je le comprends), mais au vu des 2 listes c'était très compliqué pour lui.

Conclusion:
J'ai adoré jouer les Nains!!!
Ils ont eu énormément de mal à gérer les volants et les tirailleurs, mais le reste est très homogène/complémentaire.
Les pavés coûtent chers, mais sont redoutables. Les tireurs ont beaucoup de mal à toucher, surtout les Dread, et au vu du prix c'est quand même un petit peu décevant.
Le Canon à Orgue marche très bien avec la Rune de Strollaz. La capacité Maître stratège est fun à jouer pour un coût très bien vu.
La Bombe à main reste, à mon sens, trop cher pour un résultat très aléatoire. Peut être augmenter à Force 5?

Encore une fois merci à mes adversaires, et désolé si ma vision des parties vous semble étrange^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Black Mamba



Messages : 25
Date d'inscription : 03/04/2012

MessageSujet: Re: Compte rendu de l'Anjoute du 29-30 aout 2015   Mar 1 Sep 2015 - 20:19

ouais bien résumé el yanno Smile
la première chose que j'ai faite en rentrant est une liste d'armée naine lool parceque les figs sont génial pardis, et il est vrai que les gyrocoptère sont très chers et que la bombe coûte "trop" cher, mais peut être qu'il y a des raisons qui nous échappe si on devait prendre en compte la totalité de l'armée, a oui je remarque qu'il n'y a plus le gyrobombarbier, quel dommage !!! une petite galette par tour grand gabarit, disons force 10 avec D6 relançable grâce à une rune dislocation, ehehehe je rigole bien sûr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nefe



Messages : 56
Date d'inscription : 13/05/2008

MessageSujet: Re: Compte rendu de l'Anjoute du 29-30 aout 2015   Mer 2 Sep 2015 - 12:52

un premier message avant de donner plus de détails (quand j'aurais plus de temps).



Merci à tous les joueurs d'avoir participé à cette manifestation de fin de vacances, en mode "détente" et "chaleur"...



Détente parce que les joueurs maîtrisent les règles (ou posent les questions aux experts présents lors du tournoi), détente parce que les listes sont plutôt bien rédigées (ça aide d'avoir des livres d'armée précis), détente parce que plein de diversité dans les listes jouées, qui montre la richesse à mon sens du format (soit des gros monstres et deux unités rares, soit des versions de listes "moins de 2000" étoffées), détente parce que j'ai eu l'occasion de faire la rencontre de nouveaux joueurs plein de qualités (il faut voir la plume de castelcerf, qui est à la hauteur de son pinceau)



chaleur parce que le temps avait décidé de nous honorer, à tel point que j'ai dû distribuer des litres et des litres d'eau pour éviter de voir les hôtes de l'asso se dessécher sur pied, chaleur parce que j'avais mal estimé la durée des parties (ce qui fait que nous avons dû courir après le chrono, à mon regret), chaleur parce que l'ambiance était excellente et masculine à souhait Wink



maintenant, y'a plus qu'à prévoir le prochain...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Job
Orga Maximus
avatar

Messages : 1133
Date d'inscription : 07/05/2008
Age : 34
Localisation : New Zealand !

MessageSujet: Re: Compte rendu de l'Anjoute du 29-30 aout 2015   Jeu 3 Sep 2015 - 14:03

Pensez à débriefer votre tournoi ici et sur Warfo les amis, c'est important, vraiment Very Happy !

@+ jOb

_________________
Association Brumes - BlackHammer !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gamelin

avatar

Messages : 256
Date d'inscription : 16/04/2011

MessageSujet: Re: Compte rendu de l'Anjoute du 29-30 aout 2015   Ven 4 Sep 2015 - 15:47

Job a écrit:
Je jouerai Bretonniens pour toi au prochain tournoi mon bon Gamelin Smile !
@+ jOb
j'aurais plutôt aimé un vrai Bretonnien de cœur pas un transfuge mais bon Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Black Mamba



Messages : 25
Date d'inscription : 03/04/2012

MessageSujet: Re: Compte rendu de l'Anjoute du 29-30 aout 2015   Sam 5 Sep 2015 - 15:17

Job, tu as un lien à nous donner sur le warfo je ne trouve, merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Job
Orga Maximus
avatar

Messages : 1133
Date d'inscription : 07/05/2008
Age : 34
Localisation : New Zealand !

MessageSujet: Re: Compte rendu de l'Anjoute du 29-30 aout 2015   Sam 5 Sep 2015 - 15:23

Voici le lien sur Warfo : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

N'hésitez pas à écrire un p'tit mot par ici également (demande à ton frangin de faire le sien Wink )

@+ jOb

_________________
Association Brumes - BlackHammer !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
morfor

avatar

Messages : 94
Date d'inscription : 05/11/2012

MessageSujet: Re: Compte rendu de l'Anjoute du 29-30 aout 2015   Dim 6 Sep 2015 - 14:28

Bonjour,



Merci encore nefe pour ce sympathique tournoi.



Je tiens a remercier mes adversaires, et les autres participants pour ce tournoi fort agréable.



la logistique , l'ambiance vraiment top



Je suis venu avec une liste full monstre et magie en haut elfe (pas de talent ), 4 défaites et 1 victoire volée sur paolo qui lui n'a pas eu de chance.



Je finis dans les derniers : je cicatrice vite



Conclusion : très bon tournoi et un système de jeu qui tiens la route.



ps : Nous vous informerons pour le tournoi de la Trigançaise 3 en 2016 sur les différents forum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nefe



Messages : 56
Date d'inscription : 13/05/2008

MessageSujet: Re: Compte rendu de l'Anjoute du 29-30 aout 2015   Jeu 10 Sep 2015 - 16:50

et voilà, rapidement, quelques instantanés du tournoi (très peu malheureusement, et mal pris, la chaleur devait me faire suffoquer et prendre des photos floues et de traviolle)

enjoy

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Job
Orga Maximus
avatar

Messages : 1133
Date d'inscription : 07/05/2008
Age : 34
Localisation : New Zealand !

MessageSujet: Re: Compte rendu de l'Anjoute du 29-30 aout 2015   Jeu 10 Sep 2015 - 18:57

Il faut que je mette les miennes sur la page FB de l'asso, merci pour la piqure de rappel mon bon Nefe Smile

@+ jOb

_________________
Association Brumes - BlackHammer !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Danish



Messages : 3
Date d'inscription : 08/08/2015

MessageSujet: Re: Compte rendu de l'Anjoute du 29-30 aout 2015   Mar 29 Sep 2015 - 16:57

Bonjour à tous, j'ai été pas mal occupé d'où l'impossibilité de vous remercier tous pour ce super tournoi !
Ce fut donc un super weekend,
merci à tous mes adversaires pour les parties qui furent toutes intéressantes
merci à nefe pour son organisation au top ! !
et enfin merci aux concepteurs de BlackHammer, jeu qui mêle vraiment Plaisir et Stratégie !

J'espère tous vous revoir bientôt pour un futur tournoi.
Bonne semaine à tous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Job
Orga Maximus
avatar

Messages : 1133
Date d'inscription : 07/05/2008
Age : 34
Localisation : New Zealand !

MessageSujet: Re: Compte rendu de l'Anjoute du 29-30 aout 2015   Jeu 1 Oct 2015 - 11:39

Les photos de la 3ème Rencontre BlackHammer Anjou'te sont désormais en ligne sur notre page FB, voici le [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]...

Bon visionnage !

@+ jOb

_________________
Association Brumes - BlackHammer !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Compte rendu de l'Anjoute du 29-30 aout 2015   

Revenir en haut Aller en bas
 
Compte rendu de l'Anjoute du 29-30 aout 2015
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Association Brumes :: BLACKHAMMER :: Manifestations BlackHammer-
Sauter vers: